Respire

scaph.gif

 

Filtrer l’air et n’en retenir encore que la précieuse goutte de vie claire, d’optimisme rayonnant, de pur palpitement, de liberté renouvellée, la sève originale et sensationnelle…

Goûter ce suc et s’y épanouir comme le scaphandrier dans sa bulle de métal marche dans la noirceur d’un océan-poubelle, un joyeux refrain pourtant entre les oreilles.

Photo DR, retouches Ange7.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :