Chaud devant

zeit.jpg

Au sauna, goutte à goutte,
Je paie pour les excès
Accumulés en route.

Purgatoire boisé
Où le diable prêche
Dans la chaleur sèche

Fort de la solitude
Des pauvres hères en sueur,
Il promet la fraîcheur

L’air pur de l’altitude
Il faut pour résister et pour rester lucide
Fixer le sablier qui lentement se vide…

Photo DR, retouches Ange7.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :