A chacun sa recette

autopsie.jpg

 

L’autopsie de la mayonaise
Révèle une force mauvaise
De l’huile frappée à la fourchette
Des épices réduites en miettes

SOS blancs d’oeufs battus
On tord on plie, on tranche, on coupe
Combien de légumes ingénus
Ont fini ainsi dans la soupe ?

Ma cuisine est un atelier
Où la torture est élevée
Au rang d’art, au rang d’art.

L’huile chauffe pour le châtiment
Des beignets qui iront dedans
Sur une autre plaque brûlante
Ce sont des pâtes qu’on tourmente

Je porte un tablier, des gants,
Bien pratiques pour les tâches de sang
Mes ustensiles sont métaliques
J’ai même un fouet… électrique !

Ma cuisine est un atelier
Où la torture est élevée
Au rang d’art, au rang d’art.

Photo « Autopsie », Ange7, Séoul 2007.

Proverbe : Il n’y a que maille à partir qui m’aille (ou qui parte, ça dépend des fois).

Publicités

2 Réponses to “A chacun sa recette”

  1. Ariane Says:

    Dans la cuisine aussi, de sombres gestes sadiques ? Si le résultat est une mayo rose et bleue, je veux bien la recette.

  2. 5h12 Says:

    La mayo rose, c’est fou ce que c’est chic 😉 !
    Mais la photo c’est des blancs bleus en neige.
    Un an tout juste que je découvris votre blog, Ariane, en tombant sur Van Gogh/Monet et les estampes.
    Et j’y reviens toujours.
    Bonne continuation !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :