Camarades, c’est la grève.

alert.jpg

C’est la grève. Nous sommes, les amis et moi-même, mais surtout eux, eux d’abord, enfin nous, le groupe, tout le monde ensemble -ce « je » est un sale égoïste haïssable, mais ce « nous », ah le beau groupe, ah la franche camaraderie!-, nous sommes, tous, comme un seul homme, non, comme une masse d’hommes, tous, unis, liés, dans un même espoir en l’avenir, chaque muscle individuellement tendu, non, tous les muscles ensemble, travaillant dans un même effort égalitaire, tous prêts, sans distinction, lui, lui, « moi », lui, ce foie, ce jarret, cette poigne, ce regard. Ca va être quelque chose de grandiose.

Si tous les coeurs se liaient et battaient, ne serait-ce qu’une pulsation, une seule, à l’unisson parfait, ce serait un coup de canon extraordinaire à faire trembler les siècles.

 

Photos DR, retouches Ange7.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :