-Le compte est bon. -Pas mieux. -???

ardoise.gif

Version 1:


Les pensées rondent en ribambelle et pas moyen de reprendre son souffle. C’est bien l’ennui avec le calcul mental. Rien pour se raccrocher, pour les tenir, immobiles. Le résultat est là, dans cette foule joyeuse qui danse, mais vas-lui mettre le doigt dessus ! Ce 42, chapeau à plumes ? Le 38, sobre habit vert ? 31, vêtu comme un prince ? En tout cas, pas ce 96 qui se tient à l’écart… il n’est pas dans la fourchette. La multiplication, c’est du sérieux. Le maître siffle, il faut brandir l’ardoise. Il fronce les sourcils : j’ai dessiné une Clef de Sol.

Version 2:
L’ardoise, la fine ardoise des toits qui brille dans l’après-pluie est sur le dos un matériau très lourd. Très oppressant. Et j’ai beau n’être pas plus couvreur que fabricant de tuiles, je sens en permanence sur mes épaules le poids de l’ardoise. C’est que je dois. Tout le monde doit, c’est impératif, mais moi, je dois beaucoup et à tout le monde. Plus de pain, de Picon , plus de pâtes ni de potage. On me refuse même à l’église où je passe pour un pilleur de tronc. Je suis en dette avec le ciel, c’est dire. Et à l’heure des comptes, l’addition risque d’être salée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :