Le rafiot de la Muse

radeau.jpg

audio :

Voyez cet étrange rafiot qui tournedouille et vireflotte
Qui tire des bords et barbotte
Qui fileglisse et s’escamote.

Il est d’un vert d’Académie, tirant sur le soleil couchant
Cette teinte qui en flanchant
Déteint du ciel dessus les champs.

Avec sa cargaison nouvelle, il revient avec la moisson,
Nous verser comme un échanson
Dans les oreilles ses chansons.

Il voile comme un sénateur dans un perpétuel gargouillis
Buvant le vent comme bouillie
Partout coeur ouvert accueilli.

Peinture Géricault, (retouchée).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :