Ex aequo

 rangee.jpg

Le tracteur entre en tranchée pour la revanche : entre pot de terre et pot de fer il n’est de trêve qui tienne longtemps; les mottes craquelées éclatent sous les coups rotatifs des couteaux de métal, tout sous la roue de l’engin redevient particule. Alors, naissent de joufflus nuages de poussière qui bientôt pleuvent ocres et secs.

Photo Ange7, Ramatuelle, été 2007. 

Publicités
Publié dans JOURNAL. 5 Comments »

5 Réponses to “Ex aequo”

  1. drôledoiseau Says:

    En regardant cette photo, je peux respirer le soleil.

  2. 5h12 Says:

    Merci de votre passage !
    La photo a été prise, le jour même, entre deux rangées de vignes, sous un joli soleil de miel vers sept heures du matin, à Ramatuelle, commune du Var (83).

  3. drôledoiseau Says:

    C’est probablement là que j’ai vécu, dans une vie antérieure, entre les deux rangées de vignes, sur cette terre de miel.

  4. Protolapon Says:

    Encore de la musique en [t] – [r]!!!! terre!

  5. 5h12 Says:

    meRci les visiTeurs ! 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :