Tranquille

lying.jpg

Un valétudinaire, en route vers son lot,
Est saisi comme ver dans le fruit par la toux.
Il crache et il s’ébroue, puis virant bien pâlot,
S’écroule, tout-à-trac, dans les gueules-de-loup.

Va, c’est tout aussi bien, pense-t-il, philosophe,
J’ai cru cent fois partir dans des douleurs pareilles
J’ai du moins un linceul de la plus belle étoffe :
Des herbes et des fleurs, le ciel et le soleil.

Illustration Ange7.

Publicités
Publié dans JOURNAL. 2 Comments »

2 Réponses to “Tranquille”

  1. Posuto Says:

    Une chute à la Victor Hugo !
    (et je m’y connais, j’ai été élevée aux chutes de Victor Hugo)
    Kiki 🙂

  2. 5h12 Says:

    Une chute à la Totor… c’est qu’on tombe de haut.
    Moi je trébuche seulement, je ne sais pas prendre de telles gamelles,
    mais j’aimerai faire, comme lui le fit,
    du basejump des falaises de Guernesey.
    😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :