A l’air, gêne: hic !

 

A l’automne des platanes, aux boules de poil à gratter
Aux ginkgos qui tombent à terre, à leurs effluves gâtées
Aux naseaux pleins de pollen, aux coins des yeux qui larmoient
Aux fruits de mer, au poisson, à ce qui miaule et aboie
Aux fonds de gorges qui grattent, aux inflammations
Aux peaux qui se plaquent rouges, aux desquamations
Au front des renifleurs, aux céphalées chroniques
Partout, j’écris ton nom, antihistaminique.

 

Illustration Ange7.

Publicités
Publié dans JOURNAL. 3 Comments »

3 Réponses to “A l’air, gêne: hic !”

  1. Protolapon Says:

    Je propose que ce poème plein de pollen soit gravé sur le frontispice de toutes les facultés de médecine du monde!

  2. Posuto Says:

    Un bel hommaaatchoum !
    (j’ai un ginko dans mon jardin -à lire sur l’air de j’ai descendu dans mon jardin- et il est très très très joli. Enfin, pas plus lui qu’un autre ginko, m’enfin lui je le connais, ça crée des liens)
    Kiki 🙂

  3. 5h12 Says:

    Merci Protolapon ! A defaut, on pourrait le placer à la fin de la notice d’un médicament générique et gratuit que l’industrie pharmaceutique produirait par bonté d’âme et distribuerait à ceux qui en ont besoin. Ah, je rêve ?

    Kiki, (ma) Maman demande : Ginkgo mâle ou femelle ? A moins que comme le sien, il ne soit trop jeune ?
    (Passe que ça change tout, parait. Car le Ginkgo ne se contente pas d’être un arbre préhistorique; il est sexué en plus et il a les feuilles bilobées, ce qui n’a aucun rapport avec Bilbao, mais c’est impressionnant tout de même).

    RV, t’as descendu QUI, encore, dans ton jardin ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :