Les lacets

lacets.jpg

Version 1:


Le lacet au cou si lisse et aux pattes resserrées
est un serpent qui se glisse sans soucis dans les oeillets.
Il fait des tours et se croise sans toujours se saluer
mais sans se chercher de noises sûr qu’il va se recroiser.
Car il n’a qu’un seul chemin et une seule escalade
et quand il parvient enfin, après force déroulade
au col : on lui tord le cou. On étrangle sa cadence.
On l’étire et on le noue en une élégante ganse.


Version 2:

Quand un lapin de rapine se retrouve accusé
Ses pairs sis dans la sagine organisent son procès
Malheur à lui s’ils estiment que le vol est avéré
Car alors la cour intime que le fautif soit lynché.

Le lacet, la cordelette, c’est le gibet du gibier.

Illustration Ange7.

 

Advertisements

2 Réponses to “Les lacets”

  1. sandrine Says:

    Il y a un style qu’on n’oublie pas.

  2. Ange7 Says:

    Bienvenue, Sandrine, et grand merci du compliment !
    De quand date le souvenir ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :