Pop Corn

pop.jpg

La tromblonnade du maïs dans la casserole est une métaphore de révolution.
On chauffe à blanc les partisans : c’est l’effervescence sous le couvercle. Essayez donc d’y pointer le nez, d’argumenter avec ferveur, de balancer les émotions. Fixez-vous pour voir de ramener à la raison tous ces éléments instables, prêts à claquer, échauffés qu’ils sont, pour la bonne cause. Ou la mauvaise.  Tentez un peu de ralentir le phénomène de mode, le tous-pareils, le suicide collectif et grégaire.
Si tout échoue, tâchez au moins d’en sauver un, d’en sauver deux, au péril de votre propre peau, échangez-les contre vos plaies et payez-le de vos brulures.

Photo DR, retouches Ange7.

Publicités
Publié dans JOURNAL. 1 Comment »

Une Réponse to “Pop Corn”

  1. Posuto Says:

    Y’avait pas « Popcorn doux » en révolution ? (genre celle qu’on fait en écoutant Revolution des Beatles …)
    Kiki 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :