L’argent propre

upsideup.jpg

Quand il ressort de la machine, le billet sale et froissé, s’est comme métamorphosé.
Il est doux et sent la soupline, il ressemble à de l’argent frais.
Sa couleur est un peu passée, mais cette teinte plus pastel lui confère un air compassé qui sied à ce menteur fieffé.
Car c’est le même injusticier qui sème l’envie et l’avoir, qui corrompt les esprits en masse, qui pousse au crime et au pouvoir.
Qui récompense le plus vil, qui fait se disputer les frères, qui pourrit sur pied l’harmonie.
C’est un condiment faisandé qui donne à tout un goût amer, répandant partout sa nausée.
C’est la peste contemporaine, unanimment contractée.
Les puissants mêmes sont tâchés; la maladie dans leur esprit fait des ravages sur leur visage.
Chacun souffre ses mille maux et les plus faibles y succombent, l’estomac et la paume vides.

Photo Ange7, Séoul, 2007.

Publicités
Publié dans AUDIO, JOURNAL. 2 Comments »

2 Réponses to “L’argent propre”

  1. Posuto Says:

    C’est de la pub mensongère ! On passe d’un coup de l’argent propre à l’argent sale. (c’est pas très vendeur au fait…je ne sais pas si ça va marcher ce nouveau concept 🙂 )
    Kiki

  2. 5h12 Says:

    Oui da, Kiki. Et tout aussi rapidement de l’argent sale au propre, si on sait utiliser la machine…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :