L’en-cas du jeudi

miam.jpg
Des vers grillés et tout dorés, boite ronde, grand, petit sachet.

 

A grignoter avec la bière,
laisser flotter dans la soupière,
ou pour tremper dans son café.

Certains les coupent en petits dés
et les rissolent à feu doux
avec un carré de saindoux.

D’autres les écrasent en purée
et les servent en entremet
avec un vin blanc transylvain.

Moi, sur une tranche de pain,
piégés dans du miel toutes fleurs,
je les croque pour mon quatre heures.

Photo Ange7, Thaïlande 2007.

Publicités

3 Réponses to “L’en-cas du jeudi”

  1. Posuto Says:

    Moi ça me dirait bien d’essayer. Si tu rentres en France tu m’en ramènes ? te les échanges contre une sauvegarde de FF XII… ah non crotte y’en a pu…
    RV
    PS veux bien goûter la bière aussi… Suis vraiment sans-gêne moi..!

  2. tilu Says:

    ça tombe bien avec la réponse à ton com chez moi…j’ai pas fait exprés…;-)… Et le gout? comparable à quelque chose de chez nous? Histoire de se faire une idée…

  3. 5h12 Says:

    RV, Tilu, z’êtes bien plus courageux que moi : j’ai pas goûté !
    Pas plus que la spécialité hivernale coréenne : les vers à soie.
    Le goût je ne peux pas le décrire, mais l’odeur, quand ça grille, dans la rue, c’est très très nauséabond.
    Je préfère le stand voisin : marrons chauds. 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :