Da capo

cloches.jpg

Reprendre à l’origine, retourner comme en rêve,
Et si c’était possible, revoir le premier jour.
Avant le premier mot, garder serrées les lèvres,
Et puisque l’amour meurt, ne pas créer l’amour.

 

Photo Ange7, Ichon 2007.

 

——————————————————————————-
L’année dernière, à la même heure : Faut voir…
——————————————————————————-

Publicités
Publié dans JOURNAL. 3 Comments »

3 Réponses to “Da capo”

  1. hightea Says:

    Un soir de mélancolie, en errant sur le net, de blog en blog, à travers les liens laissés par les auteurs, j’ai découvert le votre et ce poème qui était en résonance avec mes sentiments présents.
    Merci pour ces mots qui disent mieux que je ne l’aurais fait la douleur de la fin d’un amour ou même pire du vécu d’un amour impossible.

  2. 5h12 Says:

    Merci à vous pour être passée, hightea, et pour ce commentaire.
    La fin d’un amour laisse la possibilité à un autre d’éclore; c’est d’un optimisme banal (mais moins béat que « dix de retrouvés »).
    Bonne continuation.

  3. hightea Says:

    Sincèrement touchée pour vos encouragements qui posent un peu de baume sur mon cœur endolori par un amour encore présent mais si difficile à vivre…

    J’ai mis l’adresse de votre blog dans mes favoris et j’y viendrai quotidiennement dorénavant prendre une bouffée d’oxygène…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :