l’anti-tonsure

 

sheep.jpg

Il lui reste au sommet du crâne,
un édicule ridicule
à la fée capilarité.
Un petit pré carré fertile
où une poignée de cheveux,
pour un motif, ma foi, obscur,
refusent de facto de tomber.
Ils résistent passivement
sans grâce, ni morgue, ni toupet.
Ils plient doucement sous le vent
et se collent à la pluie tombée.
Ils sont le « vous êtes ici »
du plan précis de ses pensées.

Photo DR.

——————————————————————————-
Par ailleurs, l’année dernière, à la même heure : Réduit en pièce
Au retour de l’école, je trouve, en vidant mes poches dans le petit panier d’osier, …
——————-——————————————————

Publicités
Publié dans JOURNAL. 3 Comments »

3 Réponses to “l’anti-tonsure”

  1. Gilles Says:

    Ah ! C’est ainsi qu’est fait un mouton, à l’intérieur ! Qui l’eut cru ?

  2. 5h12 Says:

    Merci Tilu !

    Héhé, Gilles ! On le connaît mieux cuit, n’est-ce pas ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :