Doux duvet

 

koreansnow.jpg

 

Arpèges de flocons,
ça chute en plumes d’anges
ça valse en ailes blanches
de glacés papillons.

La neige, enfin, daigne,
faire une apparition
à l’heure où la nuit saigne
sous les premiers rayons.

C’est un concert feutré,
virtuoses en sourdine
qui gentiment badinent
des airs désorchestrés.

Le tapis moutonné
craque sous la chaussure
et recraque à mesure
sous les pas tâtonnés.

La blancheur n’a qu’un temps :
ce soir ce sera flaque.
Jouissons en attendant
du gracieux spectacle.

Photo Ange7, Séoul 2007.

——————————————————————————-
Par ailleurs, l’année dernière, à la même heure : Monsieur le Maire
Les gens sont violents, c’est dit. / On ne peut pas les changer / Aussi depuis aujourd’hui / Dans les rues de la cité
————————-
——————————————————

Publicités
Publié dans AUDIO, JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :