Le son du cabanon

oreille.jpg

Audios tous frais de 5h12 :

Tournebouler :

(et plus par le lien audio dans la colonne de droite)

Photo DR.


——————————————————————————-
Par ailleurs, l’année dernière, à la même heure : Parabolistique
Jésus tourna son visage hâlé et lumineux cependant vers l’homme qui venait de le questionner, la voix au désespoir.
————————-——————————————————

Publicités
Publié dans AUDIO, JOURNAL. 2 Comments »

2 Réponses to “Le son du cabanon”

  1. Z. Says:

    Il y a un je-ne-sais quoi d’Amélie Poulain dans ces lectures… en fait, non pas un je-ne-sais-quoi, puis que je sais c’est quoi: une façon délicate de prononcer chaque mot aussi soigneusement qu’il me mérite. Très intéressant, ça amène une perspective toute autre sur ce qui peut être lu. D’ailleurs, mon professeur actuel de littérature s’enflammait plus tôt que la poésie se doit d’être lue à voix haute. Je suis tout à fait d’accord 🙂

  2. 5h12 Says:

    Bien d’accord avec ce professeur, et donc avec toi, chère Z.
    La poésie -tout comme le théâtre- n’est écrite que pour être lue, prononcée, récitée, déclamée…
    Et cette lecture, fut-elle de l’auteur, n’est qu’une interprétation parmi de multiples; chaque lecteur pouvant deviner, ou prêter, une intonation au texte. C’est le passionnant travail du metteur en scène, c’est le plaisir candide de l’amateur de poèmes.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :