Le lugubre

.

 lugubre.jpg

Notes pour plus tard :
A la mèche austère et raide qui scie en deux son front profondément ridé, répondent aux côtés, deux larges bandes de barbe qui roulent, noires et sans merveille, de l’oreille à la mâchoire. Le peu de joue qui reste à le teint d’un gisant de marbre. Ses yeux éteints, loin enfoncés, semblent absorber toute lumière, pas de reflets sous ces paupières, c’est le regard sombre des pierres. Sous un nez décharné, à la pointe sévère, la bouche n’est qu’un pli entre les lèvres amères, fines et décolorées. Ce visage funèbre finalement se ferme sur menton tranchant, étroit et anguleux.

Illustration Ange 7. 

Publicités

2 Réponses to “Le lugubre”

  1. Posuto Says:

    le Corto Maltesse des temps présents…
    RV

  2. 5h12 Says:

    C’est vrai, RV, à la lumière de ton commentaire qu’il à un air de Corto, sans le talent, le dessin. Mais ce serait un bien triste et sombre Maltese, sépulcral, pour ainsi dire.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :