Mécanique des fluides (lacrimaux)

boulon.jpg

audio : 

Notes pour plus tard :
Il a bon dos le boulon manquant. Il justifie à chaque instant tes erreurs et égarements. Il vient boucler, à tout bout de champs, la moindre esquisse de solution. Il excuse éternellement ton caractère et tes façons. Et tu ne cherches pas vraiment à  remplacer, à retrouver, à tester un autre élément qui pourrait, qui sait, réparer. Il y a pourtant en magasin, un drôle de choix, tiens ! Regarde, des petits ou des grands, il y a des ternes ou des brillants, et même des fixes ou amovibles. Cela parait si impossible ? Pourtant dans les doigts du destin, qui est un grand mécanicien, toute horlogerie est révisable. La plus usée, la plus minable, il la lustre et il lui rend son tic-tac régulier. Il la fait, à nouveau, fonctionner. Ça marche : essaie.

Photo DR, retouches Ange7.

Publicités

Une Réponse to “Mécanique des fluides (lacrimaux)”

  1. DdM Says:

    Ca marche, à condition de mettre de l’huile dans les rouages… 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :