Acta est fabula !

©Ange7

Notes pour plus tard :
Après le dernier tour de manivelle, les bras qui tenaient les réflecteurs se baissent enfin dans un soupir de fatigue. On éteint les lourds projecteurs qui devaient faire croire à la lumière naturelle du jour. La caméra a fini de tourner et elle est vide de vie. Les images qu’elle contient ne sont plus que reflets de l’imitation de la réalité, un spectacle, une comédie. Les acteurs semblent se réveiller d’un songe éprouvant et leurs sourires retombent, comme anéantis. Sur le plateau, un voile de deuil est tombé dans un épais parfum d’amertume. Sans énergie, les mains claquent entre elles pour signifier que le travail est terminé mais l’applaudissement qui retentit est si mal joué que personne n’y croit vraiment.

Photo DR, retouches Ange7.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :