Moussons !

©Ange7

La pluie d’été qui tombe à verse
et sur nos paletots renverse
à plein fouet ses grands seaux d’eau
me trempe les os et la peau.

Mon âme pleureuse et poreuse
s’imbibe de même façon
au jardin rose des saisons
l’ondée arrose le gazon.

Mais à tant couler en rivière
elle couvre bientôt la terre
des chemins et les ponts de pierres
Elle monte sans rémission

Quand elle aura redescendu
On trouvera raide étendu
le jardinier mort d’avoir bu
toutes les larmes du flacon.

Photo et retouches Ange7, Séoul 2008.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :