In petto

Pour qui ne l’a pas rencontré, je voudrais parler de mon père.

Sous la chemise à carreaux verte, par goût des repas entre amis, l’ancien athlète a forci depuis qu’il ne court plus les stades. Mais son corps longtemps entraîné connaît si bien la mécanique, la technique juste du geste, qu’il ne s’est jamais arrêté de pratiquer mentalement.

 

Photo xpb, retouches Ange7.

 

-*-
-*- Spontané ? Tentez donc un article au hasard du journal de 5h12 -*-
-*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 2 Comments »

2 Réponses to “In petto”

  1. Ange7 Says:

    Merci beaucoup, Cricridoze.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :