Géographie sensorielle (vous êtes ici)

 

Pour s’y rendre, c’est facile : on trouverait les yeux fermés. Descends d’abord la rue jusqu’à entendre le bruit métallique du petit marteau du faiseur d’enseignes. Là, tu traverses et tu repéreras immédiatement l’odeur âcre et curative de la pharmacie chinoise traditionnelle. Prends cette rue qui s’ouvre devant toi, continue tout droit vers le brouhaha de la circulation et tourne à droite aux effluves sucrés et lactés de la briocherie. Un peu plus loin, tu sentiras le cuir du bottier : prends à gauche. C’est la première porte dont la peinture s’écaille.

Illustration Ange7.

 

-*- Besoin de douceur ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Advertisements
Publié dans AUDIO, JOURNAL. Étiquettes : , , , . 2 Comments »

2 Réponses to “Géographie sensorielle (vous êtes ici)”

  1. Dom A. Says:

    Ça donne envie d’aller à Illiers-Combray au mois de juin.

  2. Ange7 Says:

    Je ne connais pas cet endroit, cher Dom A, mais si le texte donne envie de quoi que ce soit, c’est déjà ça ! 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :