Ascendance

Ô mon échelle urbaine,
tu m’entraînes aux nues;
ton éden ingénu,
combien peu en reviennent ?

Ô chemin ascendant
par tes douces amorces
tu voles temps et forces
à tous tes prétendants.

Ô degrés de ma peine
un à un surmontés
finira-t-il jamais
ce progrès de mes chaînes ?

Ô sublime escalade
pour des cieux miroirs
du haut de ton plongeoir
je dirai ma ballade.

 

Photo Ange7, Séoul 2008.

 

-*-
-*- Besoin de vénération ? Tentez donc un article au hasard du journal de 5h12 -*-
-*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :