Le reflet de la situation

Notes pour plus tard:

C’était, les connais-tu, un de ces miroirs de bazar, qui ne reflètent en vérité que ce qui a l’heur de leur plaire. Loin de la copie systématique et servile, ils s’ingénient à couper, effacer et ignorer tout ce qui ne leur revient pas. Certains à ce petit jeu occultent des couleurs, par pan, d’autres arrondissent les angles, tel inverse purement ce que la fortune présente.
J’avais, de mon côté, déniché une armoire glacée qui supprimait de son reflet ce qu’elle trouvait déplacé, inadéquat, hors de propos. Avec un sens très personnel de la sélection esthétique, elle sabrait en méthodique ce qu’elle jugeait comme des taches. Qu’elle tronât dans mon dressing-room explique sans doute pourquoi, on me connut des années durant, le cheveu fol et l’habit biais : je ne m’y voyais jamais.

Photo Ange7, Séoul 2008.

-*-
-*- Besoin de western ? Tentez donc un article au hasard du journal de 5h12 -*-
-*-

Publicités

3 Réponses to “Le reflet de la situation”

  1. DdM Says:

    L’idée même de ce petit texte est fascinante… La mise en mots donne corps à ces miroirs qui ont une âme. Le tout est formidable !

  2. Ange7 Says:

    Merci beaucoup, DdM ! Et ce message très en « m » m’a inspiré le mot d’excuse de vendredi…

  3. Le blog de Dom A. Says:

    lien depuis l’article « Le bras » :
    […] des fauteuils, comme c’est le cas, ici ,  ici encore, ou bien, un peu plus loin, là , ici aussi, indirectement, et à chaque fois pour des raisons bien diverses […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :