Fugacité

a blur

 

Comment rendre l’exacte épaisseur de l’instant ?
Si personne n’a pris le cliché opportun ?
S’il n’a été croqué par artiste aucun ?
Comment jamais fixer le fol inconsistant ?

A l’heure où la mémoire est une lampe éteinte,
Pour le beau temps ravi, à qui donc réclamer ?
Où courut le bonheur aussitôt qu’entamé ?
A quelle autorité déposer sa complainte ?

Voilà tout le tracas, chronologiquement :
Le futur se réduit, le passé s’atténue
Et le présent s’emploie sous son air ingénu
A nous abandonner, perdus, à contre-temps.

 

 

Photo ∑ma, Séoul 2008.

 


-*- Un peu snif ? Tentez donc  article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 3 Comments »

3 Réponses to “Fugacité”

  1. marine Says:

    magnifique. Et quelle photo ! super accord avec le texte.

  2. drôle d'oiseau Says:

    La photo, le texte, c’est super réussi! comme d’habitude!

  3. Ange7 Says:

    Merci Marine, et Drôle d’oiseau !
    Comme parfois, c’est en fixant la photo qu’est venu le premier vers; parce que, justement, ce n’est pas moi qui l’ai prise, je n’étais pas là, je n’ai pas vu, moi, cette ligne jaune -en jeux de reflets- se briser. Et éclater en lumière.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :