Les savants

Bird Tea House

Aux branches nervurées et dépourvues de feuilles de l’arbre de Babel, les locataires emplumés piaillent sans discontinuer. Mais c’est bien le tracas pour tout le voisinage : ils ne s’entendent pas : chacun avec dédain ignorant consciencieusement le langage de ses voisins.
L’un est col bleu; l’autre bec rouge; la tête noire psalmodie; le jaunâtre plaide; le canari fait des vers fluets. La dispute, entre eux, est ouverte et permanente: ici point de sens et de conviction, pas d’arguments ni de raisons : l’aigu et les décibels, seuls, pèsent dans la balance. Même dans l’accalmie, un salut semble diatribe et chaque mot, en écho, appelle une harangue, sans espoir de repos.
Ainsi en va-t-il de ceux qui savent, et sont si heureux de savoir, qu’ils se persuadent que leur domaine est le seul digne d’étude : la nature, dans sa sagesse, les condamne à la solitude du monologue.

Photo ∑ma, Séoul 2008.

-*- Votre UrubU. tourne en rond ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Advertisements
Publié dans AUDIO, JOURNAL. Étiquettes : , , , . 2 Comments »

2 Réponses to “Les savants”

  1. marine Says:

    c’est bien dommage … De ne pas savoir que l’on parle dans le vide.
    Comme si notre ptit Nico ne savait pas que sa côte de popularité à une drôle de tête, au point qu’on se demande ce qu’il fait à cette place …

  2. Ange7 Says:

    Je ne pensais pas forcément à ces « experts »-là, Marine, mais tu as raison : leurs paroles souvent vides ne font pas même vibrer l’écho.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :