Fiat Lux

urbis luces

 

Ô loupiottes ô chimères,
Qui flottez sur ses pupilles
Vîtes-vous plus claire mer
Où laisser glisser vos quilles

Ô falottes éphémères
C’est en vain que vos feux brillent
Et que fusent vos éclairs
Tant son regard seul scintille

 

Photo Ange7, Séoul 2008.

 

-*- Rien n’est plus folâtre ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 2 Comments »

2 Réponses to “Fiat Lux”

  1. J. Says:

    Vain ?
    Vain ?
    Non-feint soit-il,
    Le monde,
    Pour qu’il y fasse,
    Les forêts de lucioles luire,
    En bleu.

  2. Ange7 Says:

    Tant qu’il y aura des lucioles, J., …


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :