Soixante et quinze centilitres

75cl

Qui décida, pour le pinard, que le récipient idéal renfermerait trois quarts de litre ?
De quel cerveau —très éthylique— cette mesure sortit-elle ?
J’eusse bien aimé qu’on m’explique !
Et le litron, tout juste et rond ? Pourquoi donc pas qu’on ne l’applique ?
Ça ferait moins d’allers-retours au magasin, vous pensez bien !
Dame, si dans chaque bouteille, on versait un bonus pareil,
Y’aurait presque de quoi, ma foi, étancher une soif honnête.

 

Photo Ange7, Séoul 2008.

 

-*- Vous entendez trop « bon sang de bonsoir » ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 2 Comments »

2 Réponses to “Soixante et quinze centilitres”

  1. tilu Says:

    Pour le Pastis, ils l’ont déjà compris !! 😉

  2. Ange7 Says:

    Vrai, Tilu ! Faut dire, « jamais trop tôt pour un Jeannot, jamais trop tard pour un Ricard et le Bardouin qui tombe à point », ça en fait des 51 de petits jaunes…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :