Recette facile (à lire)

Bulgogi

Bulgogi du resto d’à côté, pas celui de la rue qui descend, l’autre, avec les grandes tables

La viande de boeuf, longtemps marinée, et les autres ingrédients, avant cuisson, ce n’est pas folichon, ni très impressionnant.
Cela fait comme une soupe au sang.
C’est ensuite, une fois cuite, qu’on sera bien content de ce jus délicieux, qui viendra abondamment arroser le riz blanc.
Mais d’abord, sous nos yeux, dans un wok à larges bords, ça mijote ad hoc…
Tandis que ça frémit, de gros champignons ronds et de fins champignons longs, tombent en pluie.
Et là-dessus, mignon chignon, pousse une pelote de pâtes: vermicelles de patates douces.
Gris lucide et rigides avant le grand plongeon ; elles seront transparentes, élastiques, barbotant au bouillon.
 

Photo Ange7, Séoul 2008.


-*- Vous entendez trop « eurêka » ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :