La lézarde

déchirure

Elle est longue et elle est sévère
ta déchirure
Elle te griffe sur l’avers
de la figure

On devine qu’elle sillonne
en profondeur
Que ses lancinations rayonnent
jusqu’à ton coeur

Trouverais-tu des mains capables
de la fermer
Que sa rayure ineffaçable
demeurerait

Photo Ange7, Séoul 2009 .


-*- Écoutez donc la jonglerie d’un article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 1 Comment »

Une Réponse to “La lézarde”

  1. J. Says:

    C’est une très triste musique laissée là.

    Néanmoins belle et délicate.

    ps : mais à qui parlez-vous donc ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :