Expo Photos 9 et 10

Un jour sur deux, de petits textes écrits pour accompagner l’expo photo de Charles GIUBERGIA.

Photo Charles GIUBERGIA



Correspondance

Lassé de voir sans cesse s’effacer sous la lame les messages enflammés qu’il traçait dans le sable mouillé, l’amoureux s’attacha à marquer son passage en plissant puissamment la force des rochers. Pressant entre ses pouces, il y parvint si bien qu’il assura ainsi à sa prose poussive un semblant de postérité.

* * * * * * *

Photo Charles GIUBERGIA

Sisyphe

Condamné aux travaux forcés, il est attaché au rocher, enfoncé dans son gouffre, il a pâli, lui qu’on a privé de lumière, et il erre, toujours poussant sa pierre, hirsute et repoussant, la vie en berne : c’est le véritable homme de la caverne.

.

-*-
Envie d’autre chose ?
Tentez donc un
article au hasard du journal de 5h12
-*-

Advertisements
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :