Tasses à thé

Le thé était toujours un terrible instant. Ni goûter, ni détente, c’était pour notre tribu le temps d’étudier les litiges. On écoutait les plaintes, les atteintes portées et les réquisitoires relatés d’un ton plaintif puis les justifications péremptoires et les serments définitifs des attaqués. Chaque magistrat ensuite attrapait sa tasse d’eau brûlante et au signal donné en projetait le contenu à la tête de celui qu’il suspectait de mentir. Un décompte élémentaire, à la majorité, déterminait le verdict du tribunal. On se représente sans difficulté qu’avec un tel système, il fallait être bien certain de son fait pour présenter une requête ! Et l’on distinguait longtemps, à leurs traits ébouillantés, ceux qui avaient été confrontés à la justice du thé.

Photo Ange7, Aups 2009.


=°= Cliquez pour un xylographique article au hasard =°=

Advertisements

Une Réponse to “Tasses à thé”


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :