Les cavaliers

Toute l’armée s’était lancée -mille milliers de cavaliers- pour s’approprier la grand plaine.
La cavalcade déchaînée aux coups de sabot cadencés chantaient lancinant cantilène.
Et la poussière soulevée sur le soleil semblait jeter une couverture de laine.

Photo Ange7, Séoul 2009.


=°= Cliquez pour un zététique article au hasard =°=

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :