La main à la pâte

Il s’agirait, si c’est possible,
D’ajouter pierre à l’édifice,
Et d’apporter à point nommé
Le coup de main qu’on attendait.

Tendre les clous à qui martèle,
Gâcher le mortier du maçon,
Servir à boire par soleil
Ou encourager, simplement.

Sans gêner le labeur qui crée,
Et les savoirs qui s’accomplissent,
Offrir une aide spontanée
Et se sentir utile, enfin.

Photo Ange7, Maroc 2010 .


=°= Cliquez webement pour un article au hasard =°=

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :