Indignation

Notes pour plus tard :
On nous dit aujourd’hui : « tout est faux ».  La belle affaire. N’avons nous pas déjà, sur la foi d’informations alors garanties, engagé tous nos jetons ? Combien de foyers sont touchés à présent que la vérité éclate ? Qui saura chiffrer les pertes humaines ? Des hommes et des femmes respectables  jetés dans l’opprobre, des familles au désepoir : voilà les conséquences de cette accablante légèreté. Peut-on, d’une déclaration mouillée aux larmes de crocodile, effacer le mal fait ? C’est trop facile de passer l’éponge et prétendre que rien ne s’est passé. Dans leur chair, ceux qui ont souffert, comme leurs proches, ceux qui ont tout perdu, ceux qui, on l’a vu, y ont laissé la vie même, qui viendra les consoler ? Quelle solution miracle les dédommagera de l’irremplaçable ? « Tout est faux » ? Le bel aveu et comme ceux qui le formulent aimeraient que le sujet s’éteigne après ces mots définitifs. Nous ne leur ferons pas ce plaisir et tant que du sang coulera dans nos veines, nous tracerons avec nos dénonciations, nous dirons nos colères et nous ferons résonner la mémoire de ceux qui ne sont plus là pour se battre avec nous.

Illustration Ange7.


/::-::/ Tentez la découverte d’un billet au hasard ! /::-::/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :