L’idiot saint Crasie (et autres toqués)

le couloir de l'hôpital

Entre la chambre et le couloir, la porte n’était rien de moins que la barrière, une figure de herse séparant la victime, nue et désarmée, d’une arène bondée de bêtes sauvages, furieuses et affamées. Rien ne le protégeait que cette mince couche de bois sans poignée, couverte de bourre épaisse et assortie de deux clapets : l’un pour la surveillance des yeux, l’autre pour lui jeter la pâtée. Tout le jour, prostré dans un angle de la pièce, le coin, il surveillait le cher cadre, tremblait à chaque volée de pas qui s’approchaient, soulagé seulement quand ils s’éloignaient. Les bruits de clefs, qui cliquetaient comme un terrible présage, lui étaient une affreuse torture. Mais il aimait cette ouverture, ou plutôt, il aimait qu’elle soit tenue fermée. Lui dedans et eux dehors, cette bande de fous !

Illustration Ange7  2009.


-*- Pas fatigué(e) de zapper ? Accordez vous un article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publié dans AUDIO, JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Sauver sa peau

 

Bomber !

.

Quand on aura passé le
coin, franchi les barrages de
police laissé derrière les
suspicieux qui mesurent les
tarins ou évaluent les
bronzages

Quand les lettres de cachet
comme les dénonciations
glisseront hors de portée 
enfin

Quand nous n’entendrons plus
rien des bris de vitrines,
ni
des combats, des explosions
plus la moindre exécution

Le danger bien écarté,
nous relèverons la tête,
et regarderons en face
le soleil.

 

Photo Ange7, Séoul 2008.

 

 

-*- Un peu mhh ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publié dans CHANSONS, JOURNAL. Étiquettes : , , , . 3 Comments »

Théorie du cadre supérieur

Que toujours ce qu’on donne à voir soit dans les limites oppressantes d’angles droits, hautains et froids, positionnés dans leur coin comme des plantons en faction; que l’image, implicitement, soit circonscrite en ce carcan, dont la rudesse, par contraste, exaltera les saveurs et la richesse intérieure -s’il y a lieu de l’exalter, si telle richesse est avérée; il faut pour qu’elle se libère que la photo soit prisonnière.

 

Photo Ange7, Muuido, Corée 2008.

 

-*-
-*- Besoin de pulpe ? Tentez donc un article au hasard du journal de 5h12 -*-
-*-

Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 2 Comments »

Tant pis !

©Ange7

Le tapis de la salle de bain
Qui te voit nue tous les matins
J’aimerais, moi,
être aussi plat
J’aurai alors de beaux dessins
Qui vont du milieu vers les coins
Et me laisserais piétiner
Par tes petits petons mouillés.

Photo Ange7.

——————————————————————————-
Par ailleurs, l’année dernière, à la même heure : Maths appliquées
Barbe blanche et lunettes, le mathématicien / Attablé en terrasse / Fixe son anisette determinant combien
————————-———————————————

Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 3 Comments »