Bouts d’ficelle

une p'lote d'ficelle

.

C’est la marotte de Marcelle

De collectionner les ficelles.

Elle a envahi son logis

De brins de tous les coloris.

Quand elle en voit un dépasser,

Elle ne peut se maîtriser

Elle a beau risquer des tourments

Elle l’empoche incontinent.

Suivant le fil de ses pensées

Quand elle s’approche à pas légers

Partout on craint sur son passage

L’effet connu de ses ravages.

On compte ainsi dans la région

Plus d’un maçon sans fil à plomb,

Quelques bouchers biens ennuyés

Pour finir leurs pieds et paquets,

Des repriseuses à l’agonie,

Des cordonniers en pénurie,
Et de furieux braconniers
Ayant perdu leurs vils collets.

Mais que tout lui soit pardonné,

Car Marcelle, cette effrontée,

Par un larcin à point venu

a sauvé un futur pendu.

Illustration Ange7.


* ° * // Et juste pour la chanson, un article au hasard au milieu du bazar ! \\ * ° *

Publié dans CHANSONS, JOURNAL. Étiquettes : , , , . 3 Comments »

This way

This way

.
Les lignes
De commutation
Les unes aux autres
Se connectent
Elles permettent le transfert
Et le passage
Elles s’imbriquent
Et s’emboîtent
Se croisent en des points
Névralgiques
Puis continuent leur périple
Rectiligne
Jusqu’à toucher du doigt
La grande banlieue

 

Photo Ange7, Séoul 2008.

 

 

-*- Un peu hop ? Tentez donc  article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »