Dîner en ville (V)

Squared

Mais cette conscience est douleur
Car elle révèle son état :
Son triste corps, son pauvre coeur,
Et sa condition d’errata.

Honoré sait que sa cervelle,
Dégrisée, reprend ces chemins.
C’est bien pourquoi il la muselle
En la baignant de mauvais vin.

Mais l’hiver est parfois si froid,
La solitude si profonde :
Bientôt il n’a plus d’autre choix
Que de s’en revenir au monde.

Verser un peu dans la machine
L’huile indispensable aux rouages,
Et s’étonner quand se dessinent
Pour lui, ces sourires aux visages.

(à suivre…)

Illustration Ange7, 2008.

-*- Votre GinsenG tourne en rond ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Description succincte de l’être aimé

 

Yeux, bouche, oreilles : visage; bras, jambes, torse (et dos), plus sang et os, viscères et squelette, le tout fort habilement recouvert de peau.

Illustration Ange7.

 

-*-
-*- Fébrile ? Tentez donc un article au hasard du journal de 5h12 -*-
-*-

Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Le lugubre

.

 lugubre.jpg

Notes pour plus tard :
A la mèche austère et raide qui scie en deux son front profondément ridé, répondent aux côtés, deux larges bandes de barbe qui roulent, noires et sans merveille, de l’oreille à la mâchoire. Le peu de joue qui reste à le teint d’un gisant de marbre. Ses yeux éteints, loin enfoncés, semblent absorber toute lumière, pas de reflets sous ces paupières, c’est le regard sombre des pierres. Sous un nez décharné, à la pointe sévère, la bouche n’est qu’un pli entre les lèvres amères, fines et décolorées. Ce visage funèbre finalement se ferme sur menton tranchant, étroit et anguleux.

Illustration Ange 7.