Oui-oui et la voiture jaune

Yellow Submarine

Pour passer ce parcours, il faut être automate :
Tracé en escaliers, double virage en « S »,
Redémarrage en côte, feux qui virent tomate,
Parking à angle droit et créneau en souplesse.

Pas d’examinateur, tout est électronique :
L’ordinateur de bord mesure, impartial,
Trois secondes au stop, les mordus fatidiques,
Chaque hésitation décompte du total.

Quand le tour est fini, je ne l’invente pas,
Un air synthétisé reçoit le lauréat.

Photo Ange7, Séoul 2009.


-*- Fatigué(e) de klaxonner ? Accordez vous un article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publicités
Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . 3 Comments »

Braconniers

2nd plan

Y a-t-il toujours au second plan, comme un espoir timide et flou, le reflet pâle, intime et doux d’une autre femme désirée ?
Une adorable créature, s’ébaudissant dans la nature, dont on convoite la capture pour l’unique prix du trophée ?
Par quel mal chevillé au corps, faudrait-il encor que le mâle, cédant l’homme sur l’animal, conserve l’instinct de chasser ?
Sédentaire et apprivoisé, responsable du petit feu qui, joyeux, crépite au foyer, quelle guêpe vient le piquer ?

Photo ∑ma, Séoul 2008.

-*- Votre Lieutenant-coloneL tourne en rond ? Tentez donc article au hasard du journal de 5h12 -*-

Publié dans AUDIO, JOURNAL. Étiquettes : , , , . 2 Comments »

Constat à l’amiable

Les faits sont pourtant simples. Vous arriviez du boulevard, dans votre petite auto rutilante, insouciante et gaie, les cheveux défaits tombant sur vos épaules. Quand le signal a viré au vert, vous avez tourné à gauche et vous êtes engagée dans la rue de la pioche. J’étais, moi, au carrefour et patientais pour traverser. Le long feu tricolore m’avait laissé tout le loisir de vous détailler; j’avais surpris un sourire et ressenti une immédiate sympathie pour votre personne. Mais de votre côté, il est clair que vous n’avez pas un instant regardé vers moi et vous ne m’avez donc pas vu. Voilà la raison pour laquelle je fais dresser ce constat à vos pleins torts. Car si votre véhicule et votre être charmant sont intacts, je ne suis plus le même depuis que vous m’avez tapé dans l’oeil.

Photo Ange7, Séoul 2008.

-*-
-*- Besoin d’innocence ? Tentez donc un article au hasard du journal de 5h12 -*-
-*-

Publié dans JOURNAL. Étiquettes : , , , . Leave a Comment »

Autour du feu

.
fire.jpg

Version 1 :

De sa courte trompe, le soufflet, fait rougir les braises. Il ne paye pas de mine, fin rangé, mais quand il se déploie, quand son torse de cuir se désacordéonne, il a la carrure d’un Hercule. Il éole alors le feu avec force, provoquant une danse de cendrettes. Il rend au bois presque éteint une vigueur dernière qui le dévorera jusqu’au charbon. Sa colère passée, le soufflet se replie et s’efface presque, brun et suie, posé dans la cheminée contre les briques réfractaires, noircies d’hivers.

Version 2 :

Le soufflet, bien posé, fait venir rouge la joue. Le sang monte d’abord au coeur, en une surprise révoltée, puis il grimpe au cerveau, enflammant les sens, enfin il gagne tout le visage, se répand, et la marque distincte de la main apparaît, écarlate, sur la peau de lait. La honte ou la colère, c’est selon, retiennent avec peine les larmes qui font étinceler les yeux. Et tandis que le bras du soufflet retombe sans victoire, la lèvre tremblante de la victime semble maugréer sans voix une malédiction.

Photo DR, retouches Ange7.

——————————————————————————-
Par ailleurs, l’année dernière, à la même heure : Da Code (avec audio)
Lé-o-nar-do ! / Ta machine, ta machine / Lé-o-nar-do ! / S’est encore noyée dans l’eau /
————————-——————————————————

Publié dans AUDIO, JOURNAL, VERSION 1/2. Étiquettes : , , , , , . 2 Comments »